1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 08:14

Je vous ai déjà parlé du not provided que l'on trouve dans GA en mots clés.

Une des méthodes que j'utilise et de considérer que la répartition des requêtes de recherche chez les possesseur d'un compte Google est la même que chez les autres et de réincorporer ces requêtes fantomes au prorata.

Si la requête toto représente 2% de (requêtes totale - les not provided), je considère quelle compte également 2% des not provided. En dehors du postulat qui peux être faux, tout cela est un peu chronophage et compliqué.

 

Quand Google a permis de lier les valeurs de requêtes des Google Webmaster Tools avec Analytics j'ai pensé avoir une autre piste, mais là je déchante un peu. D'abord parce que là on ne retrouve que les visites de Google.

 

Au final, j'en suis réduit à bricoler simplement parce que le dieu Google a décidé d'un truc tout seul sur son nuage.

 

Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:12

Je reviens sur un des points concernant les gérants majoritaires.

 

Les 10% d'abattement. La plupart des personnes qui décident de compter leur frais réels plutôt que de se contenter des 10% le font pour leur trajet domicile-travail. Quelqu'un qui travaille à 10 kilomètres de chez lui va pouvoir compter pour le calcul de la déduction environ (20*2*220) kilomètres soit 4400 kilomètres. L'administration fiscale va lui permettre de déduire, s'il utilise une voiture de 12CV, la bagatelle 5206 euros. Si son revenu est inférieur à 52000 euros il a intéret à déduire ses frais plutôt que d'utiliser l'abattement de 10%.

 

Dans le cas des gérants majoritaires, le législateur considère que les frais professionnels de ce type lui sont payés par sa société.

Gérant de société depuis onze ans, je n'ai été remboursé que pour les trajets purement professionnel du type bureau-client. Mais je me pose réellement la question. Dois-je me faire rembourser tous mes trajets ?

 

NB : dans le projet de loi de finance on parle aussi de plafonner le remboursement sur la base d'une voiture de 6 CV soit quand même un abattement de 4003 euros pour le cas évoqué.

 

Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 18:26

Une des mesures prévues dans la loi de finance 2013 est que les gérants majoritaires dont je suis n'auront plus droit à l'abattement de 10% pour frais professionnel.
La raison invoquée pour cette mesure est que "les gérants majoritaires déduisent déjà leurs frais professionnels du résultat de leur entreprise".

Il faudrait rappeler à nos politiques qu'un gérant majoritaire de SARL qui ferait prendre en charge par la société ses dépenses professionnelles et personnelles commettrait une faute de gestion engageant sa responsabilité personnelle au-delà de son apport dans le capital social, et qu'il pourrait être condamné pour abus de bien social !

Vous allez me dire que je dois participer à l'effort national. Oui bien sûr. Mais malheureusement cela ne s'arrête pas là.

Voilà revenir également la loi anti dividendes.
Les dividendes des gérants majoritaires devront s'ils dépassent 10% du capital de l'entreprise (soit + de 800 euros par an) supporter l'ensemble des charges sociales soit environ 40%.
Je rappelle qu'à l'heure actuelle ces dividendes subissent déjà des retenues de l'ordre de 18%. Alors qu'il sont déjà passé au filtre de l'impôt sur les sociétés.

Bon ! Soyons cool; je veux bien supporter 40% de charges sur mes dividendes à la conditions que ce soit le cas de TOUS les actionnaires.

PS : si je croise un pigeon je lui roule dessus.. car ils ont médiatisé une très faible partie du problème en ne parlant que de l'imposition des plus value de cession.

 

Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 06:45

J'aime beaucoup cet article sur le référencement Google qui compare le référenceur à un jardinier.

Son auteur utilise une métaphore pour faire comprendre en quoi consiste le travail de référencement naturel : planter un arbre pour en récolter les fruits chaque année.

 

Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 07:30

Il y a quelques temps, un de mes clients m'a demandé de diriger les visiteurs qui entraient  sur son site vers une page actualité. J'ai donc ajouté sur la home page une balise meta refresh avec une valeur à 15 secondes.

 

Horreur ! Quelques jours plus tard cette page actualité a pris la place de la home page dans la plupart des résultats de recherche de Google.

 

Conclusion : ne croyez pas ceux qui claironnent que Google ne suit pas cette balise. D'ailleurs, notre moteur de recherche préféré, dans son infinie bonté ne donne pas de précision dans sa littérature sur la manière dont il traite cette balise. Il rappelle juste que le W3C recommande de ne pas l'utiliser.


Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 10:04

http://www.robothumb.com/src/?url=http://referencement-referencement-referencement-referencement.com/Un peu d'humour ne peut pas nuire.

Je suis tombé par hasard sur cette page imaginée par un pro du référencement

 

Il a très certainement été inspiré par un site que je ne nommerai pas et que j'évoquais de manière plus détournée dans un article sur les experts en référencement. Depuis, ce site a baissé dans les classements, chassé par d'autres apprentis sorciers.


Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 07:42

J'essaie de me positionner depuis des années avec plus ou moins de réussite sur cette requête. J'ai vu depuis quelques temps arriver des têtes nouvelles dont celle qui est détaillée dans l'excellent article de Cyril Arnaud sur le content spinning dans lequel il compare le référencement black hat au dopage.

 

J'ai moi même écrit un article sur le content spinning décrivant des textes que ne renierait pas André Breton et qui feraient sourire s'il n'y avait derrière tout ça une volonté de conquète et de puissance.

 

L'approche black hat est certainement le reflet de l'individualisme de notre société. Le côté "je les nique avant qu'ils me niquent !". Certains me répondront que l'important reste le résultat. Je n'adhère pas à cette forme de cynisme. La méthode et le résultat sont  à mettre au même niveau.

Partager cet article

Repost0
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 06:28

J'ai déjà écrit ce que je pensais de la nouvelle version de Google Analytics. A l'époque nous avions toujours la possibilité de passer facilement de l'ancienne à la nouvelle; ce n'est plus le cas aujourd'hui.

 

Entre temps les problèmes soulevés ont disparu :

- le pourcentage d'évolution quand on compare des périodes est revenu

- l'export PDF est actif

- idem pour l'envoi des rapports par mail

 

Par contre une chose me gêne : l'échelle des graphiques

Par défaut l'échelle s'adapte avec les valeurs mini et maxi ce qui dramatise les baisses et les hausses

graphe1.jpg

Pour obtenir une échelle commençant à 0, j'ajoute un segment que je sais être à 0

graphe2.jpg

 

Partager cet article

Repost0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 08:15

Depuis octobre 2011 Google a mis en place sur google.com le chiffrement des pages de résultats pour les internautes connectés sur leur compte Google. La variable HTTP_REFERER étant codée, votre logiciel d'analyse préféré ne peut vous donner les mots clés saisis par l'internaute pour trouver votre site.

 

A la mi mars ce cryptage des données a été mis en place sur google.fr. C'est catastrophique pour l'analyse du trafic. Voici la courbe d'un de mes sites. En avril plus de 10% du trafic moteur est maintenant complètement obscur

 

not-provided.gifQuelle va maintenant être la politique de Google ? Faire payer Google Analytics pour nous permettre d'avoir accès à ces données ? Et que vont devenir les autres outils d'analyse ?

Partager cet article

Repost0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:35

Les référenceurs adorent créer des liens. Je mets à leur disposition un site de ping. Pour le moment l'accès est libre et le règlement assez simple :

  • Du contenu original
  • Un seul lien par article
  • 30 mots minimum
  • Pas plus de 10 articles par jour par personne
  • Pas de porno et d’argent facile
  • Les textes doivent être écrits en Français correct

 

Bruno Parmentier

Partager cet article

Repost0